Neil Beloufa

Lauréat du Prix Meurice 2013/2014

Le 7 octobre dernier, la sixième édition du Prix Meurice pour l'art contemporain a récompensé Neïl Beloufa, représenté par la Galerie Balice Hertling, pour son projet "Les arabes et les services".

Né en 1985, Neïl Beloufa vit et travaille à Paris.

Dans sa pratique, Neïl Beloufa s’intéresse aux dichotomies : réalité/fiction, cause/effet, présence/absence. C’est une réflexion qu’il développe au travers de médiums comme la sculpture, la vidéo, l’installation et la photographie. La combinaison de ces dichotomies permet à Neïl Beloufa de déconstruire nos systèmes de croyances et nos idées préconçues,
en proposant la fiction comme du réel, et vice-versa. Neïl Beloufa lui-même parle de « documentaire ethnologique science-fictionnel » lorsqu’il évoque son travail.

Le projet de Neïl Beloufa « Les arabes et les services » représente un ensemble d'installation et d'exposition autour des représentations des systèmes d’information et du désir d’informations des médias de masse. Depuis la galerie où sera construit un ‘décor’ inspiré des architectures du film The Tourist, et au travers de webcams, les visiteurs pourront voir l’exposition par écrans interposés. Celle-ci sera délocalisée dans un autre lieu où un ‘employé’ présentera l’exposition lors du passage des visiteurs. Cette exposition sera composée de deux vidéos : l’une où l’on pourchassera des touristes américains avec des techniques ‘d’espionnage’ dans un pays du monde arabe, les faisant ainsi passer pour des espions. La seconde « La domination du monde » dans laquelle des civils s’offrent à des disputes d’ordre politique, se faisant passer pour des hommes politiques en temps de crise.

Son projet sera exposé en 2014 au Film Center Building à New York.

La domination du monde
La domination du monde
La domination du monde
La domination du monde
La domination du monde